Test de graphisme
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dernier affrontement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Donjon Naviento

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:28

Enfin l'heure était venu...Après s’être défait du lycan et de cet imposant ingénu, après avoir fini de "conquérir" le second étage en déjouant les basses manoeuvres qui lui avaient été opposés il était parvenu à accéder au troisième étage. C'était avec l'excitations d'une bête s’apprêtant à égorger sa proie qu'il avait monté les escaliers quatre à quatre, suivi tant bien que mal par les hommes qui lui restaient de son groupe ou de ceux qui les avaient rejoint, traduisant par là l'excellente situation, pour eux, des niveaux inférieurs. Tout se déroulait à merveille il ne restait plus qu'à trancher la tête... Enfin les têtes de l'hydre, et il se réservait pour lui la principale ! Ainsi lorsqu'il franchit le pas du troisième étage il attendit les hommes qui le suivaient et les divisa en deux groupes de nombres similaires, un qui se rendait au cercle d'invocation afin de se charger de Shiru ainsi que de ceux qui avaient survécus tandis que l'autre e rendrait à la salle au trésor pour s'occuper d'Ulhaar Svent, le dragon gardien du trésor. Peut être ne feraient ils pas le poids face à ces deux seigneurs du donjon, mais ils les retiendraient pendant que lui se chargerait personnellement d'Oni Ni Kanabo...

Ainsi ce fut seul qu'il s'enfonça dans le troisième étage en direction du lieue que bien peu d'aventurier étaient parvenus à atteindre, afin de terrasser celle qui ne l’avait jamais été. Une large sourire fendant son visage c'était d'un pas assuré et pesant à la fois qui s'avançait, sans que rien ne soit à même de lui bloquer le passage. Même certains des membres du donjon, parmi les plus expérimentés assignés à la protection de ce lieu ne purent ne serait ce que le ralentir dans sa marche implacable. Par ailleurs il ne se précipitait pas, tel le prédateur certains d'avoir acculé sa proie il ne craignait plus de la voir lui échapper, mais il avait également conscience que les rôles pouvaient s'échanger s'il se précipitait... Et par ailleurs cela lui laissait qui plus est le temps de savourer l'instant, celui qui précédait son triomphe incontesté... Cependant au terme de quelques minutes il fit face à la grande porte qui donnait sur la salle du boss...Quel nom saugrenu aux yeux du dragon qui n’hésita pas un seul instant à enfoncer d'un violent coup de pieds les battants, dont un des deux fut arraché sous la puissance du coup à ses charnières et tomba pathétiquement au sol tandis que le seigneur de guerre s'avançait sur le tapis mauve qui ouvrait la voie jusqu'au trois trônes. La fine étoffe se vit souiller de carmin, l'armure du dragon ruisselant encore du sang de se ennemis vaincus, et cela était d'autant plus vrai sur sa lame, qui en projeta largement sur sa gauche alors qu'il exécutait un mouvement brusque pour pointer son arme sur le trône central, le plus grand, le plus orné, et le seul qui présentement était occupé, par l'archange déchue en personne...

Oni Ni Kanabo...


"ONI ! Ton règne mou qui a affaibli bien trop des nôtres face à la menace humaine prend fin aujourd'hui !"

Sa voix était agressive et forte, résonnant entre les murs de la salle et de fiat devenant de plus en plus grondante et menaçante... Mais  à vrai dire cela devait bien être la moindre des choses auxquelles faisaient attention Oni Ni Kanabo, car Focus n'était pas du genre à perdre son temps en de vaines paraboles, et si'l devait en prononcer c'était toujours accompagné d'actes... Cette fois là ne fit pas exception s’élançant en même temps qu'il parlait en direction du trône et donc de son opposante qui semblait par dalleur bien lasse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-Ni Kanabo

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:36

Oni était confortablement installée dans son trône, jambes croisées, bras reposant fléchies sur les accoudoirs, paumes contre paumes. Elle releva son visage, regardant la personne qui venait de défoncer sa porte d'entrée. La porte retomba lourdement au sol avant de voir arriver le brutal dragon d'ombre et de feu... Naviento. Oni ne craignait pas cette créature et resta impassible avant d'entendre son ultime injonction. Nullement décontenancée, l'archange déchue savait que sa seule mana maintenait ce donjon en vie et que, tant qu'elle vivait, elle pourrait garder ce hâvre de paix en état. Doucement elle se redressa avant de se lever pour faire face à ce dragon.

"Namasté, Focus Naviento... Fils d'Ashragor et de Drussila Naviento. Tu t'es rendu jusqu'à moi et tu as triomphé de mes monstres. L'heure est arrivé d'affronter la personne qui a créé tout ceci."

Tendant la main sur le côté, elle fit apparaître soudainement une gigantesque masse d'arme, symbole des Oni. Entourée d'une étrange aura magique, la mana de son oeil gauche rayonna de plus belle alors qu'elle se mit en garde, prenant appuie avant de se jeter telle une furie. La puissance redoutable de ses coups altérant la matière en contact avec cette arme étaient très dur à retenir. Oni frappait de toutes ses forces sur le dragon, pourtant leste et comme flottant au dessus du sol. Chaque coups se répétaient sur le plat de l'épée de Focus, lâchant une gerbe d'étincelles et un bruit de tonnerre lointain.

"Oppose-moi tout ce que tu as !!!"

Frappant de plus belle comme si elle déclenchait bien plus de son énergie, un coup paré explosa une colonnade qui retomba dans un fracas terrible. Oni ne s'en préoccupa pas et se remit à frapper de plus belle, visiblement insensible au pouvoir psychique d'induction de terreur de Focus. Ce combat épique entre deux maîtres de donjon restait pour le moment à un corps à corps pur, sans usage de magie. Mais les deux opposants arrivaient bien vite à leur limite.

"Je ne te pardonnerais pas pour ce que tu as fait à ce donjon. Je suis allé du paradis à l'enfer, j'ai vu l'univers dans son entier. Te crois-tu de taille à défaire une déesse comme moi qui par sa seule mana maintient cet édifice en place ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donjon Naviento

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:47

La rage que manifestait déjà Naviento s'accrut lorsque Oni Ni Kanabo prononça les noms de ses parents, ces noms honnis et abhorrés par le dragon noir, que plus personne ne devait jamais prononcer en sa présence sous peine de mourir sur le champs de sa main. Elle était bien arrogante, l'archange, pour oser provoquer ainsi le dragon. Pourtant il n'y avait pas lieu de l'être, ses défenseurs avaient cédés face aux soldats de Focus et aux yeux de ce dernier la puissance d'un chef se mesurait en partie à celle de ses hommes de mains, auquel cas son opposante lui était clairement inférieure... Néanmoins en dépit de ce fiat et de sa hargne il ne commit pas l'erreur de la sous-estimer, au contraire il jetait toutes ses forces dans l'affrontement afin que son triomphe soit aussi éclatant que possible. Leur confrontation débuta sans plus tarder et son ouverture fut des plus brutale, comme chaque passe d'arme qui suivit. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, le style de combat de chacun n’était pas tellement différents, en cela qu'on aurait pu s'attendre à de la part d'Oni des gestes plus calmes, mesurés... Mais en vérité elle se battait avec la même sauvagerie que le dragon, ce qui l'amusa grandement. Voila quel était le vira visage d'Oni, celui qu'elle dissimulait sous un masque durant tout ce temps, masque qui l'avait aveuglé depuis si longtemps et l'amènerait à son trépas !

L'archange déchue avait pour avantage sa vitesse, bien supérieure à celle du dragon engoncé dans son armure, néanmoins son arme des plus pesantes, encore plus que la lame de Focus, l'obligeait à exécuter d'ample mouvements, laissant l'occasion au dragon de bloquer avec aisance l'aisance l'assaut en usant du plat de son arme, afin de ne pas en abîmer le tranchant. Lors de ce instants c'étaient leurs forces brutes ,équivalentes  à vrai dire, qui s'opposaient et il arrivait que Focus parvienne à riposter, mais sans jamais parvenir à toucher sa leste cible. En vérité la principale du combat étaient l'environnement, qu'il s'agisse du sol, des murs ou des ornements tout étaient endommagés par la puissance dégagée par leur échanges de coup et au vu des étincelles qui jaillissaient à chaque fois que le métal se croisaient il aurai été légitime de craindre que les étoffes s'embrasent juste de par leur confrontation physique. Mais, justement, leur vigueur aussi commençait à en pâtir et alors que Focus était forcé de reculer d'un pas après un coup brutal d'Oni Ni Kanabo, ponctué par un de ses discours pompeux, il se prépara à passer au niveau supérieur, puisque l'acier ne suffisait plus...

"Si je me crois de taille ? Mais bien sûr arrogante déchue ! Déesse ? Tu es bien présomptueuse alors que justement ce sont les dieux qui t'ont maudite !Quant à tes voyages, tes connaissance, et bien c'est un grand tort, puisqu'à avoir tout vu tu es aveugle quant à ce qui se passe sur cette terre, tes préoccupations extra-planaires ne repousseront pas les humains...Tu es puissante, oui, pour maintenir un pareil édifice en place, mais justement... Tu y sacrifies tant de ton énergie que tu ne peux plus me faire face convenablement !"

Un large sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'il positionnait le tranchant de sa lame à l'horizontal, à hauteur de ses yeux, reprenant la parole du'ne voix sarcastique...

"Mais à vrai dire ce serait déjà le cas au summum pleine puissance... Après tout un simple humain s'est bien montré capable de t’infliger une plaie dont tu ne guéris pas en dépit de toute ta magie !"

Et concluant sur ce mot il relâcha le feu qu'il avait concentré en lui, un tourbillon ardent qui fis cette fois s'embrasser tout les tissus présents dans la pièce. Bien sûr il doutait que de pareils flammes fassent un quelconque tort à l'ange déchue, mais elle obstruaient sa vision, ainsi que ses sens magique, puisque chaque étincelle était empirent de l'énergie du dragon ,ce qui empêchait ce dernier d'être perçu magiquement. Il mit cela à profit afin de se mouvoir et assaillir l'ange sur son flanc, visant son aine. Bien sûr elle réagirait , lèverait sans doute sa masse pour le bloquer, mais en plus de sa lame il escomptait se servir également de sa queue afin de briser la défense de l'archange et alors porter un coup décisif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-Ni Kanabo

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:48

Les coups de la déchue résonnaient dans toute la salle des bosses. Sa masse d'arme en fer venant des enfers frappait avec rage l'arme de Focus qui mine de rien s’affaiblissait à chaque impacts. L'adversaire était probablement le pire qu'elle n'avait jamais rencontrer et les coups pleuvaient avec une violence inouïe. Aucun humain ne survivrait à un seul coup de ces monstres qui opposaient leurs niveaux et leur puissance. Après plusieurs impact, Focus fit un aparté pour insulter son opposante et la provoquer. Ainsi donc, il se pensait supérieur à un pape utilisant une arme sacrée ? La plus puissante relique de cet homme d'église avait certes brisé l'enveloppe charnelle d'Oni, mais n'avait qu'exposé son âme rayonnante. Même sous cette apparence corrompue, Oni restait une archange et son âme brillait de mille éclats. A ces provocations, la déchue ne dit rien et se mit en garde. Le feu puissant du dragon l'aveugla un instant mais elle vit venir son adversaire. Dès l'instant où le feu apparu, un bouclier spectral en glace se dressa devant Oni, parant ses flammes avant de voir le dragon surgir par le flanc.

"Deus Lux !"

Un puissant flash blanc aveuglant inonda la pièce, immobilisant un bref instant le dragon dans son assaut, accueillit d'un violent coup de masse dans son épaule gauche. La plaque arrondie explosa en morceaux et la masse éclata l'attache en cuir de l'armure de plates. Retournant sa masse aussitôt dans un arc de cercle au dessus de la tête du dragon, dans un adoubement mystérieux, elle éclata sa deuxième épaule, faisant choire sa plaque pectorale et dorsal, exposant ainsi son torse. La lumière s'estompa enfin et Oni posa un genou au sol, exténuée...

"Erf... Mon ultime attaque d'Archange... A une puissance ridicule..."

Elle se remémora que ses confrères à peine en dessous du Métatron en avaient fait une identique à Sodome, éradiquant la ville dans la lumière de dieu. Cette lumière avait considérablement affaiblit le métal de l'armure de Focus, exposant son torse à la lumière qui brûlait les écailles du dragon d'ombre... Même plusieurs des mèches de Focus avaient virés au blanc tant l'attaque l'avait cautérisé... Mais Oni avait employé toutes ses forces. Se redressant, elle fit un saut en arrière et leva difficilement sa masse d'arme, posant sa main gauche sur son oeil blessé, du sang coulant sur son bras. La lumière de dieu avait aussi atteint sa carapace de démon.

"Kuh... Kuh... Tu fumes encore, mon cher Focus... Je ne suis pas à terre, affronte-moi ! J'ai encore assez de mana pour te donner des coups qui te feront si mal que tes ancêtres souffriront pour toi !"


-HJ- Metatron est le chef des anges -HJ-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donjon Naviento

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:49

La puissance de la riposte de l'archange allait au delà de ce que Focus l'avait pu escompter. Comment aurait il pu ne serait ce qu'imaginer que l'archange déchue soit à même d'user de cette magie sainte parmi les saintes, ou même si elle pouvait la manier se risquait à le faire car elle en pâtirait autant, si ce n'est plus que le dragon lui même ! Toujours était il que le résultat était là, pris au dépourvu par une pareille riposte, le seigneur de guerre ne put interrompre son propre assaut avant que la masse de l’archange ne le frappe. un coup brutal et puissant qui aurait tué tout individu ordinaire, mais c’était sans compter sur la robustesse du dragon, mais aussi sur son armure qui, si elle s disloqua, mettant le haut de son corps à nu en grande partie, lui évita le pire. Aucun de ses membre ou ossement n'était endommage et il bénéficiait même désormais d'une mobilité plus conséquente... Pour autant la douleur n'était pas absente, irradiant sur ses épaules et son torse cette fichue magie de lumière parvenait à passer outre ses écailles, d'où jaillissait une fumée blanchâtre, pour le faire souffrir... Mais pour autant il souriait, conscient qu'Oni Ni Kanabo devait au moins subir une douleur aussi intense que lui...  Il ne s'était pas rendu compter de ce qui était advenu à certaine partie de sa chevelure et en vérité il n'en aurait pas grand chose à faire, la seule chose qui comptait était le sang... Hors si lui avait perdu une partie de ses protection L'archange était la première d'entre eux à saigner, la première à faire un pas vers la défaite... Elle semblait en bien piteux état, sa main droite tremblant en soutenant sa masse alors que l'autre était posé sur sa plaie, apparemment rouverte par sa manoeuvre... Mais encore elle osait évoquer les ancêtres de Focus.

"ET BIEN QU'ILS SOUFFRENT ! Ils étaient faibles ! C'est moi qui ait ramené la puissance dans notre dynastie. Tu ne peux pas en dire autant, toi qui après un assaut tient encore à peine sur te jambes... Je vais finir de te mettre à bas reine de pacotille !"

... C’était à son tour d'user de sa technique la plus meurtrière, sauf que la sienne ne lui serait pas à double tranchant ! Ainsi il leva haut sa lame au dessus de sa tête, puis prenant appuis sur ses pattes effectua un grand bon et déploya ses ailes, plantant alors au travers de la pièce, alors que de ses écailles semblaient jaillir une multitude d'étincelle, qui finirent par le recouvrir, le faisant ressembler à un être entièrement composé de flammes, mais cela ne s'arrêtait pas là. d'autres flammes jaillirent de sa peau, prenant une apparence en tout point identique à celle qu'il avait présentement. Les cinq être de flammes ainsi formée virevoltèrent de manière à se mélanger, de telle sorte qu'il était presque impossible de savoir où se trouver le vrai Focus alors que les formes embrasées fondaient sur l'archange... mais de toute manière cela aurait été à peu près vain de savoir où été le dragon , car contrairement à des sortilèges d'illusions chacun des pantins de flammes pouvaient infliger de réel dégâts, même si bien sûr ce ne serait rien comparé à ce qui adviendrait si Focus parvenait  à porter son assaut... Et alors qu'ils atteignaient Oni il sembla que cinq voix rauques clamèrent, d'un ton qu résonna dans les restes de la salle.

"C'est la fin Oni !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-Ni Kanabo

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:49

Un cri de dragon... Ces sorts magiques que les créatures draconiques pouvaient déclencher d'un seul cri. Pas de sceau magique, aucun cercle d'invocation. Les cinq monstres de flammes entourèrent Oni qui les repoussait à tour de rôle, tenant sa masse dans sa main droite et explosant le plus possible de monstres de feu. Ces invocations étaient franchement pénibles et plusieurs frappèrent Oni mais sa peau bleutée fit l'effet d'une armure qui ne laissa que des marques sanglantes sur elle. Surprise d'une telle résistance, Oni fronça les sourcils et se décida à créer une puissante barrière autour d'elle. Les clones de Focus étaient des créatures muées par les énergies sombres de Focus. Seule une autre attaque divine pouvait les amenuiser. Le donjon trembla alors qu'elle rassembla le peu de mana qui lui restait pour se battre.

"Huh... Huh... Saraphus Angelus !"

De grandes ailes rouge feu apparurent dans le dos d'Oni et lorsqu'elle les abattis, un grand feu céleste inonda la pièce dans une bourrasque explosive. Les créatures malignes faites de feu impies brisèrent en milliers d'étincelles alors que le feu recouvrant Focus se vaporisa. De profondes lacérations apparurent sur sa peau, brûlées par ce feu divin qui brûla le mobilier à son tour. Oni retomba violemment au sol, la plupart de ses vêtements en feu alors qu'elle reprit son souffle. Son bandage avait également prit feu et révélait son crâne fendu par le coup de crucifix qui s'était étendue maintenant.

"Je pourrais t'exterminer Focus... Mais alors s'en serait finis du donjon Kanabo... J'ai autant de mana car je suis une créature divine, polluée par les enfers..."

Dit-elle en se redressant lentement... Faisant de nouveau face à Focus, mais extrêmement fatiguée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donjon Naviento

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:50

Même l'archange déchue était incapable de contrer cet assaut et ainsi Focus fut à même de l’atteindre, à plusieurs reprises. Oh bien sûr elle se battait avec adresse, repoussant habilement ses clones de flamme ou lui même, mais toujours un d'entre eux au moins parvenaient à la toucher. Des plaies superficielles, bien sûr, mais qui petit à petit épuisaient son opposante, déjà bien lasse. Finalement ce fuit au point qu'elle fut obligé d'ériger une protection autour d'elle pour atténuer les assaut du dragon, qui jubilait face à cela, qu'il percevait tel un nouvel de faiblesse... Au point qu'il fut de plus surpris quand, contre toute attente, l'archange riposta par un nouvel assaut divin. Pour autant il fut à même de réagir, bénissant cette phrase incantatoire qui lui donna la seconde précieuse qui lui permit de se mettre ne posture défensive afin d'atténuer les dégâts qu'il subirait... A raison puisque même ainsi ces derniers furent intense, ses clones balayés par la simple énergie dégagée par la riposte d'Oni Ni Kanabo alors que lui même sentait plusieurs de ses écailles se briser et mettre, pour la première fois depuis des années, sa peau à nue. La douleur alla ainsi en s’accroissant, mais aussi la hargne que provoquait cet affront, qui ne suffisait pas à mettre à bas Focus, qui après avoir dû mettre un genou au sol se releva rapidement alors que son adversaire était encore étendue au sol, encore plus meurtrie que lui.

"Et c'est pour cela que tu mérites de mourir... Parce que tu gâches ta puissance au nom d'un vain idéal de paix alors que la seule issue et l'élimination de cette race invasive que sont les humains... Mais non tu as préféré protéger les faibles et les conforter dans leurs travers au lieue d'agir...Et c'est parce que tu no'seras pas sacrifier ce donjon et ses habitants que tu vas mourir !"


Focus prônait la puissance par dessus tout ,et cela s'accompagnait d'un manque flagrant d'honneur, d'où le fait qu'il n’avait nullement attendu que son adversaire se relève avant de fondre sur lui afin de l’exécuter une bonne fois pour toute et ainsi  à peine Oni s'était elle relevé que le dragon noir était déjà sur elle, prêt à la frapper de tout son courroux.

"Meurt... Que cela s'achève maintenant !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oni-Ni Kanabo

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 24/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:50

Oni avait utilisé ses pouvoirs divins en quantité non négligeable. Epuisée, sa forme physique altérée, elle resta immobile alors que Focus fonça de nouveau sur elle, ne lui laissant jamais de répit. Ce dragon abjecte se laissait guider par la terreur alors qu'il aurait put faire tellement de grandes choses. Oni était honnête avec elle même et avait espérée que ce conflit se finisse autrement alors qu'elle ferma les yeux, soupirant les paroles suivantes juste avant que Focus n'arrive dans son giron.

"... Ainsi soit-il..."

Dans son soupire, elle leva juste la main droite et claqua des doigts. Le temps sembla s'altérer soudainement... Le fluide temporel sembla s'écouler plus lentement... Et soudain, une dalle du sol juste devant les pieds de Focus s'ouvrit brutalement, soulevée avec rage. Oni eut simplement un sourire alors qu'elle haussa les épaules en voyant Focus courir rageusement vers son destin. Il y avait eut plus pervers que lui alors qu'une forme sombre et presque irréelle émergea de cet espace. Le temps reprit alors une courbe plus normale mais plus rien ne pouvait être fait pour ce seigneur de donjon maléfique.



Ishtar avait attendue longuement son heure. Cachée depuis le début du conflit, attendant patiemment l'heure de sa vengeance dans une cachette, Ishtar savait que son némésis serait là. Juste au dessus d'elle, un combat fit rage et elle entendait nettement la voix de son géniteur. Ses dents se serrèrent, son regard devint emplit de colère, mais elle devait attendre... Dans cette bulle magique isolée du restes, elle entendit de puissantes attaques, cachée de tout le monde. Puis Oni s'écroula à l'endroit désiré, sans fausse note. Tout se passait comme prévu quand soudain, sa bulle temporelle s'activa. Repoussant la large dalle de pierre au dessus d'elle, son coeur battait à tout rompre.

C'était le moment ! C'était enfin le moment ! 60 ans de souffrances, 10 ans de torture, 1 an de viol... Tout ceci prendrais fin maintenant ! Tout se jouait ici, là, en quelques seconde cruciales. Ses grandes ailes repoussèrent la dalle la recouvrant alors qu'elle se hissa sur ses jambes gaînées de latex. Son regard violet byzantin se focalisa sur son paternel, sur son objectif, sa cible à abattre... Si vulnérable au moment présent. Sans dire un mot mais hurlant de rage, elle empoigna son katana alocer et aperçu immédiatement la faille dans sa carapace exposée par ses conflits. Le temps reprit son cours normal et elle était si proche qu'elle sentit la chaleur de Focus irradier sur sa face.

Gardant sa lame empoignée solidement de ses deux mains gantées, elle localisa parfaitement l'endroit désiré et enfonça vivement la pointe de sa lame, luisante d'une substance aqueuse, poussant sur sa garde de toutes ses forces jusqu'à ce que la lame ne ressorte dans le dos de son paternel. Un soubresaut ? Un quart de tour avec la lame sur la gauche ! Une grimace d'agonie ? Un sourire pervers. Ishtar garda la lame de son katana enfoncer dans la chair de son père, ressentant des sensations contradictoires et n'ayant guère leurs places ici, à cet instant présent. Avoir mit à bas son père par la perfidie, par la rage et la haine... Planter la lame en lui eut un effet puissant sur Ishtar comme lorsqu'on a passé la nuit aux côtés d'une magnifique créature. Excitée, palpitant d'une sensation forte la faisant presque trembler, mais en plus rageuse et haineuse au possible, elle retira enfin la lame d'un coup sec et circulaire sur la fin, créant une giclée sanguine presque artistique sur le sol.


"Sic Semper Tyrannis !"

Dit-elle à bout de souffle et entre ses crocs, toutes lèvres retroussées avant de voir son titan de père s'écrouler devant elle. Ishtar baissa les yeux sur le corps prit de spasmes lents qu'était son tortionnaire et son géniteur. Doucement, elle s'abaissa pour recueillir son souffle agonisant avant de s'emparer de sa main gauche de l'épée Ades, laissée au sol. L'épée du dragon rougeoya et Ishtar lâcha un profond soupire couplé d'un grognement avant de saisir avec brutalité le manche de l'arme qui vibra d'énergie malfaisante. Le regard d'Ishtar brilla un instant, sentant cette arme séculaire résister à la prise de sa nouvelle propriétaire.

"Assez, c'est moi ta maîtresse maintenant !"

La lame devint plus docile et elle observa la large lame devenir plus légère, plus mobile... Oui, Ades avait reconnu sa nouvelle dominante. Levant les yeux de la lame en forme de flamme pour regarder son père paralysé par la douleur, elle se rendit enfin compte... Oui enfin ! Elle avait réussi ! Sa victoire était totale ! Elle leva son pied droit et l'écrasa vivement sur son paternel. La lame d'Ades scintilla alors qu'elle se gorgeait des niveaux de Focus. Oh oui, elle lui prenait tout ! Elle ne put se retenir... D'abord un petit rire discret, puis elle monta de plusieurs tons et terminé par une vive exclamation de joie, riant à gorge déployée presque à la limite de la folie alors qu'elle se sentit enfin en totale maîtrise des niveaux de Focus, ne laissant plus qu'un être à peine niveau un devant elle.

"Inferis est à moi ! Le manoir est à moi ! La cohorte est à moi ! Suivants de Naviento, cessez vos combats ! Votre ancien maître est tombé sous ma lame ! Je revendique le droit du sang et devient votre maîtresse ! Inclinez-vous devant moi ! Courbez l'échine et implorez ma grâce ! Baissez vos armes et alignez-vous en rang dans la cour de ce donjon ! Regardez qui se trouve sous la semelle de ma botte ?! Voulez-vous le rejoindre ?! Alors obéissez ou chutez à tout jamais !"

Les soldats de Focus aux alentours entendirent nettement ce message, se raidissaient pour la plupart. La rage dans la voix d'Ishtar marqua la plupart alors que les zombies d'Ishtar commencèrent à pousser les soldats rebels vers la cours. La victoire de la dragonne était totale alors qu'elle baissa les yeux vers Focus.

"Oh ne t'en fais pas, tu ne mourras pas... Jamais je ne t'offrirai ce luxe... Jamais..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donjon Naviento

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/11/2016

MessageSujet: Re: Dernier affrontement   Jeu 24 Nov - 19:51

Qu'il en soit ainsi...

Ces quelques mots étaient des plus agréable à l'oreille du dragon, Oni Ni Kanabo baissait les bras face à lui... bien sûr cela rendait quelque part son triomphe moins glorieux, mais souillé d'autant plus l'image que laisserait l'archange derrière elle et ainsi réduisant le nombre de ceux qui viendraient à lui être fidèle par delà la mort, là où elle avait été incapable de lutter jusqu'à son trépas ! Il ne restait plus qu'à Focus Naviento d'accomplir la dernière volonté de son opposante, accomplir ce qui devait l'être, conclure la chute du donjon Kanabo... Et c'était donc avec une joie intense qu'il s'élançait sur la déchue afin de porter le coup de grâce, aveuglé par sa haine et son excitation. Pourtant il se rendit bien compte que quelque chose n'allait pas, elle n e paraissait pas désespéré, ni résignée, elle semblait même...Satisfaite ! Néanmoins, le temps qu'il s'en rende compte, il était trop tard et la bulle temporelle s’activa. Il sentit ses gestes, sa respiration et même ce qui l'entourait se mouvoir au ralentir. Toutes les choses se trouvant dans ce périmètre étaient victimes de cette distorsion temporelle, que seul un être tel Oni Ni Kanabo pouvait manipuler. Cependant il y avait une chose que cela ne freinait pas, les pensées, et celles du dragon défilaient à tout allure, ne comprenant pas pourquoi son adversaire n'usait de cette astuce que maintenant. Parce qu'elle aussi serait affecté par cela si elle franchissait un certain périmètre ? Par sadisme? Par stupidité ? Quoi qu'il en soit le dragon se préparait dès lors, malgré sa position défavorable, à réagir.

Et il le fit quand soudain devant lui une dalle s'ouvrit, tentant de manier sa lame afin de faucher l'impudent qui en jaillirait sans nul doute, se demandant bien par ailleurs quel individu Oni Ni Kanabo pouvait bien faire intervenir pour s'opposer à lui... Mais il était trop lent et sa lame ne parvint pas à toucher l'ombre qui bondit du sol. Le temps avait repris son flot, mais pour Focus il était déjà trop tard, cette opposant était déjà parvenu à passer outre sa garde et à le frapper de plein fouet, à un endroit où son armure et ses écailles avaient cédés, dévoilant une chair à vif qui, bien que musculeuse, n'opposant nulle résistance à la fine lame qui le transperça de part en part. La douleur n’était nullement comparable à celles que lui avaient infligés les sorts d'Oni Ni Kanabo, c’était bien moins intenses, une telle plaie, aussi infime, ne suffirait pas à venir à bout de lui et il adressa un sourire sadique à son adversaire, d'autant plus large quand il reconnu sa « chère fille », elle était donc venu d'elle même à sa rencontre pour une pathétique tentative d vengeance... Elle lui épargnait bien des efforts ! … Mais alors qu'il relevait les bras afin de lui saisir le crâne entre ses pattes afin de l'y broyer il se rendit compte qu'il ne pouvait plus bouger. Le temps autour de lui avait repris un cours normal, mais lui ne pouvait plus rien faire. C'est alors qu'il se rendit compte du froid liquide qui parcourait ses veines, le tétanisant. Un poison... Pourtant il s'était immunisé à la totalité de ceux qu'il connaissait afin de ne pas succomber à cause de cette manœuvre de lâche... Mais c'était une évidence, sa lâche de fille avait usé de cette manœuvre et  c’était une réussite. Pour autant il parvint à tressaillir, à reprendre un instant le contrôle de son corps, mais cela n'eut pour effet qu'un mouvement de la lame de sa progéniture qui lui arracha une grimace de douleur, accueillie par un sourire dérangeant.

Puis Ishtar n'attendit guère plus longtemps avant de retirer sa lame, en clamant une phrase glorieuse, mais banale, dans une langue éteinte. Incapable de tenir sur ses propres jambes le dragon noir bascula en arrière et frappa le sol de sa lourde masse dans un grand bruit mat qui tel le coup de marteau d'un juge sonnait la fin du jugement... Et maintenant venait l'heure du châtiment sa propre fille s'emparant en premier lieu de son épée, qui après quelques réticences céda pour appartenir à celle qu'elle percevait désormais comme la plus forte, ultime humiliation pour Focus... du moins le crut il avant de sentir son énergie le quitter, comprenant très bien ce qui se passait. Sa propre fille lui volait son pouvoir, os expérience, ses capacités, comme il l'avait fait avec son propre, père, à chaque seconde il se sentait plu faible, jusqu'à finalement être redevenu aussi pathétique que quand il n’était qu'un dragonneau à la merci totale de sa fille qui clama d'une voix forte haute, presqu'un rugissement tellement fort qu'il s’entendit dans tout l'étage, n’échappant nullement aux soldats de Focus. Ces derniers menaient depuis plusieurs minutes un ardu combat contre Ulhar Svent et Shiru. Ils étaient blessés, à bout de force et démoralisé, par conséquent les paroles de la dragonne achevèrent de leur retirer toute motivation et sans plus attendre ils jetèrent leurs armes au sol et la plupart s’agenouillèrent face à celui contre lequel ils luttaient l'instant d'avant, tandis que quelques uns tentèrent de fuir, en vain, mais transmettant sur leur passage la nouvelle de la défaite de leur maître. Ainsi que ce soit l’appât du gain, la peur, ou la haine qui les avait amené en ces lieux tout les combattants encore ne vie de Focus, ainsi que les prisonniers de Kanabo qui avaient rejoint leurs rangs déposèrent les armes, si ce ne fut un ou deux inconscients qui furent exécutés finalement par leurs propres pairs. Ce ne fut ensuite qu'une formalité de les amener à se réunir sur la cour, encadré par la horde de zombies constitué par Ishtar enfin sorti des cryptes d'où ils étaient sortis. Chacun, si n'était un curieux groupe de quatre créatures qui paraissaient étrangement confiantes, parmi les forces de Focus et les rebelles éprouvaient ce curieux sentiment de soulagement quant au trépas de ce mètre si craint et de peur quant aux sorts qui les attendait...

Mais il était probable qu’aussi sévère soit ce dernier il ne serait rien comparé à ce qu'Ishtar réservait  à son père. Ce dernier en avait conscience et bien que l'idée ne lui plaisait guère il y trouvait une source de réconfort... De la même manière qu'Ishtar l'avait haï durant toutes ces années, lui aussi trouverait la force dans la haine, une fois encore, et finirait par faire regretter à sa fille de l'avoir laissé en vie... Sauf que lui ne commettrai pas la même erreur. Du moins c’était ainsi qu'il le voyait,en dépit de sa situations plus que précaire, et il parvint, faiblement à articuler.

"Ouroboros...Continue à se manger la queue..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dernier affrontement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dernier affrontement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon dernier projet
» SAGA dans le dernier ravage
» Lien permettant d'accéder automatiquement au dernier message d'un post
» Suppression de 'dernier message' sur la zone catégorie
» icône dernier message sur les nouveaux messages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
_My Life as a Dungeon Keeper_ :: Donjon :: Troisième étage :: Salle du Triumvirat-
Sauter vers: